AccueilAccueil  [ RPG ][ RPG ]  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Une rencontre spéciale?!? [PV: Iryah et Ziegler]

Aller en bas 
AuteurMessage
Junes Hubson
SLAYERS Va planter tes crocs ailleurs!
avatar

Féminin Nombre de messages : 232
Age : 26
[ ARME FAVORITE ] : Un truc bien pointu puis moi... J'sais très bien me battre!!
[ HUMEUR/ÉTAT ] : Toujours un besoin de tuer quelques vampires par ci par là!! Arf, envie de vengance!!
[ LIEU FAVORIS ] : Cherche pas, je suis partout!!
Date d'inscription : 10/08/2007

Trousse de survie
Énergie vitale Énergie vitale:
35/100  (35/100)
Clan Clan: Bien
Alliés/Ennemis Alliés/Ennemis:

MessageSujet: Une rencontre spéciale?!? [PV: Iryah et Ziegler]   Sam 11 Aoû - 21:30

Il devait être environ 22h30, l'obsurité avait prit place il y a déjà 1h30 environ pour laisser place aux créatures en tout genre qui régnait à cette heure ci et que tout le monde craignait! Tout le monde? Non pas tout à fait, il y avait toujours des âmes courageuses pour défendre les innocents ou tout simplement se débarasser des vampires et démons pour que ces derniers arrêtent leurs crimes. Junes faisait partie de ces gens, des gens qui défendent les victimes et les innocents, enfin pas toujours puisque parfois c'est par simple plaisir ou envie qu'elle tue ses horribles vampires. "Et les démons la dedans?" Me direz-vous. Et bien Junes ne peut pas non plus tout faire et les démons ce n'est pas trop son truc, elle est spécialisée dans les vampires malgré qu'elle est déjà tuée quelques démons elle préfère les vampires... Enfin bref, ce soir Junes avait décidé de sortir chassez mais si elle ne trouvait aucun adversaire ce qui l'étonnerait, elle essayerait certainement de soutirer des informations à certaines personnes, si elle n'y arrivait pas elle userait certainement de son charme, ce qui marchait à tout les coups!

Elle s'apprêta sortir de son appartement dans lequel elle avait emménagé depuis peu. Elle portait un pantalon, si elle devait se battre une mini-jupe ne serait vraiment pas pratique et avait un débardeur décolleté avec des chaussures de marche parfaite pour le combat. Elle avait son sac à main toujours avec elle dans lequel se trouvait son pieu bien sûr et de l'eau bénite au cas ou si elle avait à faire avec autre chose qu'un simple vampire. Sans oublier son portable indispensable, si elle n'arrivait pas à se débrouiller toute seule, ce qui l'étonnait mais on ne sait jamais, mieux vaux prévenir que guérir et son maquillage, et oui ce n'est pas parce qu'on est chasseuse qu'obligatoirement on ne prends pas soin de soi! Junes était légèrement maquillé, il ne fallait pas non plus en faire trop. Elle prit sa veste avant de sortir de chez elle et se dirigea vers le parking où était garé sa belle voiture. Elle monta à l'intérieur et mit son sac sur le côté passagers. Ce n'était pas vraiment l'occasion d'enlever la capote de sa voiture vu le temps alors elle laissa sa voiture bien fermé. Elle voulut mettre le contact mais le problème c'est qu'elle ne savait pas où aller! Au cimetière? Non tout le monde la connaissait là-bas enfin surtout les vampires. La discothèque? Non, ce n'était pas l'heure de la fête malgré l'envie de la jeune femme. Le bar où se trouvait tous les vampires et démons? Ca s'était une bonne idée, au moins si elle n'arrivait pas à avoir un vampire elle pourrait toujours se rabattre sur un démon ou obtenir des informations!

Elle arriva 30 minutes plus tard au bar, elle entra facilement car elle venait assez souvent ici pour avoir les actualités! Elle se dirigea vers le comptoir et comanda auprès du barmaid un verre de vodka pure. Ce n'est pas parce qu'elle était en chasse qu'elle ne pouvait pas prendre un bon petit remontant ce disait Junes... Elle se fit servir son verre et but quelques georgées en attendant patiemment que les choses bouges, bon d'accord quelques vampires et démons se chamaillaient mais rien d'exceptionnel, c'était comme ça presque tout le temps, puis se n'était surtout pas les affaires de la jeune femme...


Dernière édition par le Mar 14 Aoû - 21:16, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Iryah Hazzel
DÉMONS Pile: t'es mort, Face: J'te tue!
avatar

Féminin Nombre de messages : 79
Age : 27
[ ARME FAVORITE ] : Moi-même
[ HUMEUR/ÉTAT ] : Parfaitement parfait
[ LIEU FAVORIS ] : Hum... *sifflotte*
Date d'inscription : 09/08/2007

Trousse de survie
Énergie vitale Énergie vitale:
100/100  (100/100)
Clan Clan: Mal
Alliés/Ennemis Alliés/Ennemis:

MessageSujet: Re: Une rencontre spéciale?!? [PV: Iryah et Ziegler]   Sam 11 Aoû - 22:40

Le Bar de Willy. Etablissement réputé pour sa clientèle pratiquement composée uniquement de Démons et de Vampires. Cela faisait plusieurs jours que la somptueuse Déesse qu’était Iryah Hazzel y allait, lorsque la nuit était tombée, pour observer chacune des personnes présentes afin de recruter les plus forts. Vampires ou Démons, tant que la puissance était là, il n’y avait aucun problème selon elle. Et ceux qui ne se ralliaient pas à la cause du trio infernal Hazzel subiraient la colère de chacune d’entre elle. Si une seule personne n’était pas avec elles, alors cette dernière était contre elles…
Bien qu’elles soient les plus puissantes de tous les mondes existant jusqu’ici, ceux qui pouvaient seulement se retrouver comme étant un possible prétendant à LEUR trône se voyaient massacrés sans pitié. Mais jusqu’ici, il était clair que nos trois magnifiques Déesses n’avaient pas eu à se frotter à ce genre d’individu, puisque… Puisqu’il n’y en avait tout simplement jamais eu.
Ainsi les trois sœurs Hazzel régnaient-elles ensemble en maîtresses absolues du Mal, de l’Enfer et de toutes les choses pouvant s’y rapprocher… Elles avaient été les plus craintes dans leur dimension, jusqu’à ce que leur propre nom soit même connu dans celle-ci avant même leur arrivée ! Ah… La célébrité ! Oui, nos Déesses avaient la grande classe. Une classe à la hauteur de leur puissance. Comment les détruire ? Impossible. Elles étaient tout simplement immortelles. Comme quoi le mot « déesse » n’était pas vraiment exagéré pour elle.
Le seul défaut que connaissait ce monde selon Iryah ? Il était infesté par le Bien. Contaminé par toutes ces personnes qui se disaient heureuses. Chacune d’entre elles allaient payer très cher le prix de leur bonheur bientôt disparu. Comparé à ce qu’elles vivraient, leurs cauchemars seraient de véritables refuges.

La Déesse avait donc pris la direction du bar de Willy après avoir prévenu ses deux autres sœurs et Spike de sa sortie. Excitée. Oui, elle était excitée par tout ce qu’elle pourrait faire dans ce monde. Et étant la plus démoniaque des trois sœurs Hazzel, Iryah était aussi très certainement la plus impatiente, concernant l’apocalypse qu’elles allaient déclencher dans ce monde ! Cette porte des Enfers devrait s’ouvrir, et le plus tôt possible pour elle !
A son entrée dans l’établissement, le silence se fit. Dès son arrivée dans cette dimension, dès ses premiers pas dans le bar quelques mois plus tôt, Iryah s’était imposée comme étant la Déesse, Déesse qu’elle était de toute façon. Certains démons, qui n’avaient d’abord pas été très tentés de la rejoindre dans ses projets, s’étaient vus au final obligés d’accepter. La peur de mourir… Elle au moins n’avait pas à la connaître !
Sans doute attendaient-ils tous une quelconque réaction de sa part avant de reprendre le cours de leur conversation… Iryah esquissa un sourire. Un sourire aussi diabolique que son âme. Mais un sourire assez satisfait de l’influence apparente qu’elle avait sur tout ce rassemblement d’êtres démoniaques. A eux tous, ils ne pourraient pas la vaincre, ni même la toucher sans doute…
Devant cette démonstration de pseudo joie de la part de leur Déesse, les conversations reprirent, tous essayant de conserver une attitude naturelle en gardant tout de même un œil sur le séduisant démon qu’Iryah était.

Enfin, elle se posa au bar, exigeant que l’on lui apporte des cigarettes de la voix la plus autoritaire qui soit. Le gérant s’exécuta bien rapidement, sachant parfaitement bien qu’il était préférable d’éviter de la contrarier. A côté d’elle se trouvait une jeune femme qu’elle n’avait jamais vu auparavant, un verre de vodka pure posé devant elle. Une possible distraction ? Mmh… Peut-être. Toujours est-il que quelques secondes plus tard, par la simple force de sa volonté, le verre de l’inconnue, ou plutôt son contenu, prenait feu.
Et, sans doute effrayé par ce qui pourrait bien se passer par la suite, une bonne partie des clients préférèrent quitter l’établissement le plus discrètement possible. Quant à la cigarette qu’elle avait demandée, cette dernière arriva bien trop lentement à son goût.
La portant à ses lèvres délicates, la clope s’alluma d’elle-même, pour que le regard de la Déesse se pose sur le gérant. Il en avait mis du temps, pour lui apporter ce qu’elle lui avait demandé… Celui-ci retournait d’ailleurs dans la réserve de son bar, préférant sans doute faire comme si de rien n’était.
…Mauvais choix, et même très mauvais choix. La Déesse, appréciant très peu ce manque d’attention à son égard, décida qu’il était temps de lui donner une leçon. Ainsi, quelques secondes plus tard, de la fumée sortait de la réserve, tandis que l’on pouvait clairement voir la porte prendre feu. Apparemment, la vie de ce cher gérant ne durerait plus très longtemps. Et que pouvait-on entendre, du bar ? Des hurlements bien sûr.
Quant à sa voisine, la Déesse l’avait déjà presque oubliée, et ce fut en se retournant vers elle, un sourire diabolique affiché sur son visage, qu’elle se rappela de sa présence. La détaillant, un seul mot lui vint à l’esprit : parasite.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Junes Hubson
SLAYERS Va planter tes crocs ailleurs!
avatar

Féminin Nombre de messages : 232
Age : 26
[ ARME FAVORITE ] : Un truc bien pointu puis moi... J'sais très bien me battre!!
[ HUMEUR/ÉTAT ] : Toujours un besoin de tuer quelques vampires par ci par là!! Arf, envie de vengance!!
[ LIEU FAVORIS ] : Cherche pas, je suis partout!!
Date d'inscription : 10/08/2007

Trousse de survie
Énergie vitale Énergie vitale:
35/100  (35/100)
Clan Clan: Bien
Alliés/Ennemis Alliés/Ennemis:

MessageSujet: Re: Une rencontre spéciale?!? [PV: Iryah et Ziegler]   Sam 11 Aoû - 23:19

Junes continuait tranquillement à boire son verre à moitié vide à présent. Elle regardait les agitations autour d'elle. Les vampires de leurs côtés et les démons de l'autre se regardant parfois méchament et en se provoquant du regard. Ils n'étaient pas vraiment commodes mais ils ne faisaient pas peur pour autant la jeune femme... Et dire qu'elle était tranquillement entrain de boire son verre alors que des êtres maléfiques régnait autour d'elle et qu'ils n'avaient même pas aperçu que Junes n'était pas des leurs, la bonne blague se disait Junes qui riait à l'intérieur d'elle même! Après tout il y avait de quoi rire, non? Elle entre tous ses êtres maléfiques sans que eux sans soucie, elle ne croyait pas qu'elle ressemblait autant à une d'entre eux. Enfin bref l'à n'est pas le sujet, mais Junes ne pouvait pas s'empêcher d'y penser, elle, elle n'hésitait pas à les tuer de sang froid ses monstres alors que eux ils ne l'a voyait même pas! Enfin, il est vrai que les vampires et même les démons parfois pouvaient très bien avoir une apparence humaine mais si quelqu'un du bar lui demandait de montrer ce qu'elle savait faire, elle ne pouvait que se battre, elle n'avait pas de pouvoirs particuliers et ne pouvait pas faire appaître de gros et grand crocs de sa bouche. Et dans des situations comme ça, son ouîe développé ne servait pas à grand chose...

La jeune femme fut soudainement interpellé dans ses pensées lorsque tous les bruits cessèrent dans le bar, un silence plat régnait dans tout l'intérieur, il n'y avait que les bruits des verres qui se cognait entre eux ou sur une table qui résonnaient. Junes se retourna légèrement pour voir qui était la cause de se silence presque glacial, elle apercut une jeune femme. Elle n'aurait jamais cur qu'une seule femme pouvait faire cet effet là sur tout une bande de vampires et de démons. Enfin Junes de doutait pas de la puissance des femmes ou même du respect qu'on portait à certaine mais là c'était tout de même bizarre. Junes sentait bien que cette femme avait une grande influence et ne devait pas être de tout repos. Elle avait un regard diabolique qui trahissait tout de suite sa vrai nature. Junes reprit ses occupations en ingurgitant la derrnière gorgée de son verre, tout de suite après elle en demande un autre au barmaid qui lui servit aussitôt.

La jeune femme qu'avait vu Junes quelques secondes plus tôt s'installa juste à côté d'elle. Junes n'était pas du genre peureuse mais elle se méfiait tout de même de cette femme, enfin cette femme devait certainement être un démon car un vampire ni même un humain n'aurait fait cette impression en face de tous ces gros bras! Junes fut étonné par le ton que sa voisine employa pour demander une simple cigarette au gérant. Bon elle ne défendait pas les êtres maléfiques mais il y avait tout de même d'autres façons de parler à quelqu'un, enfin ce n'était surtout pas à Junes de penser ou de dire ça puisque elle faisait parfois la même chose, usant largement de son charme.

Soudainement le verre d'alcool de Junes prit feu, elle regarda d'un oeil sévère sa voisine, ses pensées étaient fondées elle avait bien à faire à un démon, un démon plus que diabolique, puisqu'elle se servait des autres comme simples distractions. Junes garda son regard sevère sur sa voisine attendant quelque chose de sa part mais rien. Puis le regard de Junes se détourna de la jeune femme lorsqu'elle entendit des crit. Elle pu voir la porte de la réserve prendre feu et sans doute que le même sort arrivait au pauvre gérant. Junes eut un regard d'incompréhension, bien sûr elle s'avait que l'origine de l'évènement était du à sa voisine mais l'homme ne lui avait rien fait pour recevoir un tel sort. Le démon qui se trouvait à côté de Junes était donc sans coeur. Enfin bien sûr, un démon avec un coeur vous en avez déjà vu vous? En effet ils ne courent pas les rues! Mais à aller jusqu'à là tout de même c'était de l'abus de pouvoir, mais d'après Junes il ne fallait pas se mettre à dos le démon enfin pas pour l'instant en tout cas...

Puis sa voisine se retourna vers Junes qui avait tranquillement remit le nez dans son verre comme si de rien était. Mais quelque chose clochait, elle sentait un regard posé sur elle. Elle se retourna donc vers sa voisine qui était en train de la regarder avec un sourire diabolique... La soirée s'annonçait intéressante apparement... Junes la regarda avec un léger sourire mais pas vraiment sincère, enfin Junes n'allait tout de même pas caché qu'elle n'appréciait pas vraiment sa très cher voisine.

"Je peux t'aider peut-être?"

Demanda la jeune femme au démon toujours avec son faux sourire sur le visage et en la regardant dans les yeux, un peu comme pour la défier...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Iryah Hazzel
DÉMONS Pile: t'es mort, Face: J'te tue!
avatar

Féminin Nombre de messages : 79
Age : 27
[ ARME FAVORITE ] : Moi-même
[ HUMEUR/ÉTAT ] : Parfaitement parfait
[ LIEU FAVORIS ] : Hum... *sifflotte*
Date d'inscription : 09/08/2007

Trousse de survie
Énergie vitale Énergie vitale:
100/100  (100/100)
Clan Clan: Mal
Alliés/Ennemis Alliés/Ennemis:

MessageSujet: Re: Une rencontre spéciale?!? [PV: Iryah et Ziegler]   Dim 12 Aoû - 12:07

Ce que pouvait penser sa nouvelle voisine de tous ses agissement était bien insignifiant aux yeux d’Iryah. Elle n’avait pas à s’inquiéter des jugements des autres, les Démons la craignant plus que Satan lui-même avec ses deux autres sœurs, les vampires aussi, et les humains… Ah les humains ! Grand, passionnant sujet de discussion ! Ils n’étaient rien. Et encore ! Rien était un mot bien trop fort pour eux. Alors bien que la Déesse du feu n’ait absolument aucune idée sur la nature de sa voisine, bien qu’elle ne fut pas un démon, c’était l’évidence même, Iryah pouvait déjà affirmer que… Qu’elle était un parasite.
Ainsi préféra-t-elle fumer sa cigarette tranquillement, ne portant pas plus d’attention à cette dernière qu’à un insecte sur sa chaussure, pour écouter les sons exquis et mélodieux provenant de la réserve du bar. Combien de gérants de l’établissement avaient disparu exactement de cette manière ? Chaque fois que venait la Déesse, c’était une sorte de rituel. Au moindre faux pas, aussi insignifiant soit-il, l’homme s’occupant du bar de Willy devait mourir. Pourquoi ? Eh bien après tout… Le client était roi ! Ce qui était d’ailleurs réellement le cas, pour Iryah.
Toujours ce sourire effrayant aux lèvres, elle s’était ensuite tournée vers sa voisine, sachant parfaitement qu’elle devait provoquer chez elle énormément… De surprise. D’admiration peut-être ? Après tout, ç’aurait été tellement normal…

Et là, ce fut le drame. Comment osa-t-elle ? Comment osa-t-elle lui poser une question ? Iryah lui avait-elle donné l’ordre de parler ? Non. Son sourire disparut. Vraiment… Certaines personnes à Sunnydale prenaient des risques énormes dont ils ne semblaient même pas connaître l’existence ! Pathétique. Ce devait être une humaine pour ne pas le savoir ! Eh bien… Cette nuit, une de ces si stupides et insignifiantes créatures allait encore une fois disparaître.
Peut-être aurait-elle pu se montrer clémente. Même un autre démon l’aurait fait. Mais les trois sœurs Hazzel étaient pourtant bien connues dans le monde obscur grâce à leur cruauté sans pareille. Qui pouvait bien être tout puissant si la bonté aveuglait les yeux des plus forts ? En l’occurrence, le trio infernal que formait les trois Déesses était tout puissant. Elles n’avaient pas à craindre les conséquences de leurs actes. Parce qu’elles avaient la vie éternelle. Et parce que l’on ne pouvait pas les tuer tout simplement.
La seule personne qui aurait pu la faire disparaître était Ilyah. Mais l’amour qui unissait les trois sœurs était encore plus grand que leur pouvoir ! Mais revenons au cas de son insolente voisine…
Depuis quelques secondes, nous n’entendions plus les cris du gérant. Aussi la déesse jugea-t-elle sans doute qu’elle pouvait passer au cas suivant… En s’amusant un peu avec cette dernière avant. Ce fut bien évidemment sur un ton sec et inquiétant qu’elle prit la parole :

« Silence. Je ne t’ai pas autorisé à m’adresser la parole espèce de parasite. Ta voix m’agace. Tu devrais prendre exemple sur tous ceux qui sont partis. Seuls les plus puissants ont le droit de rester en ma présence. Et jusqu’ici, aucun d’entre eux n’a osé me parler sans qu’il en ait la permission. Qui que tu sois, tu n’échappes pas à la règle, à moins que tu ne veuilles tout simplement connaître le même sort que le gérant de l’établissement. »

Et tandis qu’elle parlait, les flammes de la porte de la réserve se virent absorber par celle qui les avait créées. Iryah pouvait faire tellement de choses avec son pouvoir ! Pour rien au monde, elle n’en aurait voulu un autre… Pas même celui d’Ilyah ! Ni même celui de Keryah d’ailleurs. Le mieux était tout de même que chacune d’entre elles pouvait s’en sortir face à l’autre. La première pouvait gagner par sa puissance supérieure à celle de ses sœurs, la seconde grâce à son côté démoniaque sans doute poussé à l’extrême, et la troisième grâce à sa ruse, dont elle était experte. Elles avaient une sorte… D’égalité des chances.
Mais peu importait pour le moment. Ce qu’elle voulait, c’était que sa voisine commence à ressentir un minimum de peur pour y aller ensuite de plus en plus fort. Après tout, chaque être était bon à torturer non ?
Quant à ceux qui étaient restés dans la salle, inutile de dire qu’ils observaient la scène et que n’importe quel prétexte serait bon pour gagner des points auprès de leur nouvelle Déesse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Junes Hubson
SLAYERS Va planter tes crocs ailleurs!
avatar

Féminin Nombre de messages : 232
Age : 26
[ ARME FAVORITE ] : Un truc bien pointu puis moi... J'sais très bien me battre!!
[ HUMEUR/ÉTAT ] : Toujours un besoin de tuer quelques vampires par ci par là!! Arf, envie de vengance!!
[ LIEU FAVORIS ] : Cherche pas, je suis partout!!
Date d'inscription : 10/08/2007

Trousse de survie
Énergie vitale Énergie vitale:
35/100  (35/100)
Clan Clan: Bien
Alliés/Ennemis Alliés/Ennemis:

MessageSujet: Re: Une rencontre spéciale?!? [PV: Iryah et Ziegler]   Dim 12 Aoû - 16:51

Junes avait posé sa question gentiment à sa voisine mais apparement celle-ci le voyait d'une autre manière puisqu'elle perdit son sourire, le sourire diabolique qu'elle avait eut lorsqu'elle fit griller le pauvre gérant de l'établissement, un sourire plein de fierté et de joie. Junes trouvait cela pathétique, faire brûler quelqu'un sans aucune raison, juste pour s'amuser. Bon d'accord il arrivait que Junes tue des vampires voir des fois des démons sans aucune raison valable mais en y réfléchissant bien, il y avait bien des raisons, puisque ses adversaires avaient sans doutes prit des vies à des pauvres innocents, elle ne faisait que rendre justice à ses pauvres victimes ou même sauver de potentiels personnes sans défense.

Junes attendit la réponse de sa voisine avec une certaine impatience, on dirait que celle-ci s'amusait beaucoup à énerver les autres. Aucune réaction venait du démon, Junes fut un peu surprise mais ne le fit pas paraître, elle n'avait pas l'habitude qu'on l'ignore encore moins qu'on joue avec elle puis les des gens dans son genre l'exaspérait à se croire supérieur au monde entier comme le faisait si bien sa voisine. Junes aimait se faire remarquer et surtout pas se faire ignorer alors sa voisine commençait à l'insupporter. Bien sûr Junes essaya de garder son calme après tout ce n'était pas ce genre de personne qui allait la faire sortir de ses gonds.

Sa voisine prit enfin le temps de répondre à Junes. *Quel honneur* pensa Junes à cet instant. S'était même beaucoup trop de la part du démon de lui adresser la parole, la jeune femme était si contente de voir sa voisine lui répondre. C'était un véritable honneur de pouvoir parler à une personne aussi puissante qu'elle, aussi forte et aussi haut placé. Bien sûr l'ironie de ces quelques phrases n'était pas vraiment exagéré, pusique apparament sa voisine voulait étre prise comme la plus puissante et la plus forte de son espèce, ce qui désolait bien Junes, bien sûr parfois elle aussi voulait être la plus forte des chasseuses mais elle n'allait pas jusque là pour se faire respecter et craint des autres, bon une différence de taille, Junes n'avait pas de pouvoirs de son côté, elle avait simplement une ouïe très développé ce qui dans cette situation ne servait pas à grand chose. Sa voisine avait beau avoir le contrôle du feu, elle ne lui faisait pas vraiment peur, elle avait beau la prendre pour un parasite, ça n'empêcherait pas Junes de vouloir à son tour insupporter son interlocutrice en faisant tous ce qu'elle lui interdisait. Ca allait surtout amuser Junes mais certainement pas sa voisine à moins que ces dernières s'envoient mutuellement des pics et se cherchent.

Un parasite Junes? On ne lui avait jamais fait remarquer et elle ne pensait pas l'être. Puis comme si Junes avait besoin d'une autorisation pour parler à ce genre de personne. *Pff n'importe quoi* pensait Junes qui ne s'interessait pas vraiment à la place que tenait sa voisine dans la société des démons ou même des vampires... Junes avoir une voix agacante? Ca c'était la meilleure, tout le monde lui disait qu'elle avait une très jolie voix pourtant. Sur le dernier point, il est vrai que Junes ne voulait pas mourir, mais elle était confiante, elle était encore jeune, pleine d'énergie et savait surtout se battre ce qui lui apporte un plus, mais sans doute que sa voisine savait en faire autant puis elle avait une arme de taille, un allié... Le feu. Et Junes qu'est ce qu'elle avait? Un pieu et de l'eau bénite pas grand chose en fait par rapport à la puissance de sa voisine. Puis soudainement Junes se souvint d'une discussion entre deux slayers sur le retour des trois soeurs, les démons les plus fort qui puisse exister parait-il mais Junes n'y croyait pas vraiment. Elle était presque sûr que quelque chose de plus fort qu'elle, était caché quelques part il fallait seulement que cette chose sorte de son coin pour faire face à son destin. Mais Junes n'était pas vraiment sûr que cette personne soit elle, mais elle n'allait pas pour autant baisser les bras, elle aussi avait un destin; combattre le mal et elle n'allait pas abandonné aussi facilement. Si elle en était là aujourd'hui; à tuer des vampires et des démons ce n'était pas un hasard, en tout cas c'est ce qu'elle pensait. Elle répondit avec un air de défi à sa voisine en la regardant...

"Si jusqu'ici personne n'a osé te parler c'est simplement que tu les agace par ta seule personne! Et je n'ai besoin de l'autorisation de personne pour te parler. Puis qui te dit que je ne suis pas aussi forte que toi et que personne ne me craint?"

Un peu trop? Oui il est vrai que Junes ne faisait pas vraiment le poids contre son interlocutrice, il fallait bien l'avouer mais Junes n'avait pas pour habitude de se laisser démonter à la première occasion et elle avait un minimum de répartie. Cette petite peste ne lui faisait pas vraiment peur même si elle prenait ses grands airs pour paraître la plus forte et la plus méchante surtout...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Iryah Hazzel
DÉMONS Pile: t'es mort, Face: J'te tue!
avatar

Féminin Nombre de messages : 79
Age : 27
[ ARME FAVORITE ] : Moi-même
[ HUMEUR/ÉTAT ] : Parfaitement parfait
[ LIEU FAVORIS ] : Hum... *sifflotte*
Date d'inscription : 09/08/2007

Trousse de survie
Énergie vitale Énergie vitale:
100/100  (100/100)
Clan Clan: Mal
Alliés/Ennemis Alliés/Ennemis:

MessageSujet: Re: Une rencontre spéciale?!? [PV: Iryah et Ziegler]   Dim 12 Aoû - 17:45

Si Sunnydale était le genre de ville typiquement humaine qu’Iryah détestait tant, sa voisine semblait en être la parfaite habitante. Insolente. Encore une tiens ! Il n’y avait pas très longtemps, elle avait croisé un vampire du même genre, et maintenant, c’était au tour d’un de ces parasites plus qu’indésirables ! Cette race touchait réellement le fond. Mais voir simplement l’air que la stupide brune à côté d’elle avait fit réapparaître le sourire de la déesse sur son visage.
Oooh ! Elle l’avait vexée, la pauvre enfant ? Malheureuse qu’elle était ! Elle-même avait fait bien pire en adressant la parole à l’une des trois Hazzel sans y être invitée. Pendant un long moment, Iryah ne lui avait témoigné aucune attention, la jugeant bien trop insignifiante pour qu’elle daigne seulement poser son regard sur la bouseuse assise à côté d’elle. Mais là…
Personne ne désobéissait à la Déesse. Jamais elle ne le tolèrerait. Les seules personnes qu’elle traitait sur un pied d’égalité étaient les deux autres Déesses et son discret mari, Spike Stone. Tous les autres Démons présents, bien que puissants, étaient considérés tout simplement comme des sous-fifres. De simples pions, de simples objets capables de la divertir lorsqu’elle s’ennuyait.
Ils étaient tous ses esclaves. Dès qu’une personne franchissait l’entrée du bar, elle se retrouvait entre la vie et la mort. Son destin dépendait de la seule volonté de la Déesse. A tous moments, ils pouvaient tous mourir ici. Et pourtant, aucun d’eux ne se lèveraient. Par crainte, par respect.

La seule qui se montrait légèrement rebelle était cette stupide -que dise-je ?-, cette… insignifiante chose. Et comme ça, elle se permettait encore de lui adresser la parole ? Dans les yeux d’Iryah s’était allumée cette lueur si terrifiante. Elle voulait jouer ? Dans ce cas, elles s’amuseraient sans doute beaucoup toutes les deux. Et les règles du jeu, la déesse du feu se ferait un plaisir de les lui apprendre au fur et à mesure que la partie avancerait.
La première lui avait d’ailleurs été annoncée par la splendide femme qu’elle était : jamais on ne lui adressait la parole sans y être invité. Et jamais on ne recommençait après un premier avertissement.
Car en effet, l’humaine venait de lui répondre. Ooh, sans doute voulait-elle paraître courageuse ? Ou bien tout simplement stupide ? Rien qu’à cause de ce manque de respect à leur déesse, quelques démons se levèrent, menaçants, regardant cette jeune fille si insolente, prêts à lui sauter dessus si elle recommençait ne serait-ce qu’une seule fois.
Iryah fit un geste agacé de la main. Tous se rassirent. La Déesse éclata de rire. Une humaine ? Aussi puissante qu’elle ? Il ne fallait pas avoir fait des études très poussées pour savoir que jamais, ô grand jamais la gamine serait de taille face à elle. Soyons réalistes. Par sa simple volonté, elle pouvait la transformer en un tas de cendres en quelques secondes. Mais non. Iryah préférait… Torturer.

« Sache que tous ici me sont dévoués, et qu’il suffit que je ne dise qu’une seule parole pour que tu te retrouves morte. On ne désobéit pas à leur déesse juste pour montrer son courage. Mais j’ai une bien meilleure idée. Grâce à toi, je vais pouvoir m’amuser… Je doute en revanche que tu trouves ce que je vais te faire aussi divertissant que moi. Je te préviens tout de suite, ça risque d’être… Long. »

Un nouvel éclat de rire plus tard, Iryah tira une latte sur sa cigarette pour souffler la fumée vers le visage de l’humaine, fumée qui se transforma immédiatement en flammes. Le comptoir avait déjà pris feu. Le tabouret de l’humaine aussi. Quant à la porte d’entrée… Bien évidemment, pour empêcher le parasite de sortir, celle-ci aussi s’était enflammée.
Quelques secondes plus tard, avec ses mains sur lesquelles glissaient de majestueuses flammes, la Déesse poussait violemment l’humaine pour qu’elle rejoigne le côté opposé du bar. Une ligne de feu était déjà tracée entre elle au beau milieu de la pièce, séparant d’un côté Iryah et ses démons, et de l’autre le parasite, l’empêchant donc de revenir vers eux sans se faire gravement brûler.
Un sourire satisfait sur le visage, le démon avait ensuite annoncé, d’une façon à faire froid dans le dos :

« Bien. Et maintenant, passons à la leçon numéro 2… »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Junes Hubson
SLAYERS Va planter tes crocs ailleurs!
avatar

Féminin Nombre de messages : 232
Age : 26
[ ARME FAVORITE ] : Un truc bien pointu puis moi... J'sais très bien me battre!!
[ HUMEUR/ÉTAT ] : Toujours un besoin de tuer quelques vampires par ci par là!! Arf, envie de vengance!!
[ LIEU FAVORIS ] : Cherche pas, je suis partout!!
Date d'inscription : 10/08/2007

Trousse de survie
Énergie vitale Énergie vitale:
35/100  (35/100)
Clan Clan: Bien
Alliés/Ennemis Alliés/Ennemis:

MessageSujet: Re: Une rencontre spéciale?!? [PV: Iryah et Ziegler]   Dim 12 Aoû - 18:29

Les démons! Ah qu'elle mystère, lorsqu'ils étaient en face d'un humains, d'un vampire voir même d'un autres démons ils faisait leurs gros méchants, essayant de se faire craindre par leurs ennemis et de leur faire peur comme jamais ils n'ont ressentit se sentiments, mais finalement lorsque Junes vu quelques énergumènes de la race se lever lorsqu'elle avait osé répondre à sa voisine elle pu apercevoir que finalement contre un démon beaucoup plus fort qu'eux ils obéissait aux doigts et à l'oeil. Pitoyable? Oh que oui, finalement cette race n'était pas si supérieur qu'une autre, il se laissait dominait par une femme alors que la plus part des personnes ici étaient des hommes, on dirait qu'ils tenait beaucoup plus à leurs vies qu'à leur fierté, mais finalement n'était-ce pas plus censé? Peut-être mais pour un démons ça l'était un peu moins tout de même, Juens qui croyait qu'ils donneraient leurs vies pour garder leurs fierté, elle s'était bien trompé. Junes sourit légèrement lorsque sa voisine leur fit un signe de main pour leur faire comprendre de s'asseoir et ils obéirent immédiatement comme des petits toutous face à la colère de leur maîtresse. Tout de même de quoi rire légèrement lorsqu'on était observatrice. Mais apparament ce n'était pas le moment de rire, Junes pouvait parfois semblait naive à sourire ou rire dans des situations plus que dangereuse mais c'était ça façon dé réagir, elle n'allait pas s'apitoyer sur son sort même si elle avait bien faillit perdre la vie si sa voisine n'avait pas stoppé les quelques démons qui se dirigeait dangeureusement dans sa direction. Cependant, vu le caractère du démon, Junes n'allait pas s'en sortir aussi facilement et elle allait sans doute souffrir, à moins que sa voisine est finalement un coeur mais cela serait étonnant.

Alors comme ça, sa voisine était une déesse? Que devait faire Junes, se mettre à ses genoux et la supplier de la laisse en vie? Non, surtout pas Junes n'était pas de ce genre, elle préférait se battre que d'abandonner. Elle finirait certainement amoché de ce combat ou même pire mais cela ne lui faisait pas peur. Après tout chacun était déstiné à mourir un jour, en tout cas pour les humains cela marchait comme ça, mais pour les vampires et les démons cela étaient tout de même un peu plus facile... Finalement Junes avait raison, ici tous les démons louaient un culte indestructible au près de leur "déesse" , de plus en plus pitoyable pensait Junes, si un jour elle devait avoir à faire lechoix entre mourir ou servir quelqu'un pour faire le mal et choisirait certainement la première solution mais pour l'instant la question ne se posait pas, heureusement pour la jeune femme.

Apparemment, maintenant Junes servirait de jouet à sa voisine! C'était la meilleure, normalement c'est Junes qui jouait avec les autres et non le contraire. En plus de cela, le jeu risquerait d'être long pour la jeune femme mais pour la "déesse"cela allait paraître certainement moins long, mais maintenant Junes ne pouvait plus faire marche arrière, elle s'était embarqué dans une galère et elle devait y sortir toute seule à présent et avec ses propres moyens.

Le démon souffla de la fumé de sa bouche qui venait de la cigarette, cette fumé se transforma vite en flamme qui atteignait déjà le bar et le siège de Junes qui commençaient déjà à se consummer peu à peu. Junes leva donc son bras qui était posé sur le comptoir, elle voulut se lever mais au même moment elle vola à travers tout le bar, pour se retrouver à l'opposé de la pièce. Junes sonné, se releva difficilement sa tête ayant cognait durement contre le mur. Celle-ci mit sa main sur sa tête, elle placa sa main à la hauteur de ses yeux et pu y voir du sang, du sang qui recouvrait toute sa main. Puis elle vu son bras tout érraflé et dans le même état que le haut de sa tête. Une fois debout sur ses deux pieds, un peu déstabilisé à vrai dire, elle pu voir une ligne de feu qui la séparer des démons et de la "déesse" par la même occasion, un feu brûlant que Junes ne pouvait pas franchir, mais à quoi cela servait-il au démon, après tout ce n'était pas elle qui était invincible, elle qui ne craignait rien et n'avait peur de rien? Ce n'était tout de même pas Junes qui allait la vaincre, si? Elle regarda un peu autour d'elle et vu la porte en feu, décidément le démon avait tout prévu mais Junes ne comptait pas s'enfuir comme cela, la soirée ne faisait que commencer apparement et n'était pas prête de se finir surtout pour la pauvre Junes... Cette dernière lança d'un ton dur:

"Au final tu as peut-être un coeur puisque tu joue à la maîtresse, je ne pense pas que je vais bien apprendre avec toi... Sans vouloir te vexer bien sûr."

Le démon gardait toujours son sourire diabolique, sourire qui commençait légèrement à énerver Junes, qui ne supportait pas qu'on la méprise de cette façon.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Iryah Hazzel
DÉMONS Pile: t'es mort, Face: J'te tue!
avatar

Féminin Nombre de messages : 79
Age : 27
[ ARME FAVORITE ] : Moi-même
[ HUMEUR/ÉTAT ] : Parfaitement parfait
[ LIEU FAVORIS ] : Hum... *sifflotte*
Date d'inscription : 09/08/2007

Trousse de survie
Énergie vitale Énergie vitale:
100/100  (100/100)
Clan Clan: Mal
Alliés/Ennemis Alliés/Ennemis:

MessageSujet: Re: Une rencontre spéciale?!? [PV: Iryah et Ziegler]   Dim 12 Aoû - 19:40

Il fallait réellement être la plus stupide des humaines pour essayer de tenir tête à la grande déesse qu’Iryah était ! Cette fille se prenait pour qui ? Pourtant, la divinité incontestable qu’elle était avait fait en sorte de bien se faire comprendre. Sans doute sa nouvelle victime voulait-elle prendre réellement conscience qu’elle allait bientôt perdre la vie, vie qui n’avait pas vraiment l’air très précieuse à ses yeux. Mais si elle voulait mourir, le démon saurait se montrer compréhensible et enverrait la garce aux portes de l’Enfer… Où elle régnait avec ses sœurs. Comme quoi il n’était pas vraiment très prudent de continuer de la provoquer.
Toutefois, Iryah n’était pas agacée. Son regard de prédateur ne quittait plus sa proie, la laissant comprendre qu’elle allait souffrir comme jamais elle n’avait souffert. Ce qu’elle avait connu jusqu’ici dans sa petite vie d’humaine ne serait pas même comparable à ce que la déesse allait lui faire endurer ce soir.
Quant à elle, la douleur… Oh ! Elle ne connaissait pas vraiment. Il fallait dire que les seules personnes qui avaient pu l’atteindre avaient été ses sœurs lors de quelques amusements qu’elles s’offraient de temps à autre. Des autres, Iryah n’avait absolument rien à craindre. Alors quand une humaine lui annonçait qu’elle pouvait être aussi puissante qu’elle… Cela tenait bien plus de la blague puérile que de la réalité.
La seule chose que la Déesse ferait serait de la punir pour avoir une imagination bien trop débordante à son goût. La sentence ? Pour le moment, il fallait admettre qu’Iryah ne savait pas trop… La mort ? En général, elle préférait tout de même jouer au chat et à la souris avec ses victimes… Peut-être Spike ne serait-il pas content, mais tant pis. Oui, la plus démoniaque des sœurs Hazzel avait fait son choix. Mais avant de la faire tomber inconsciente sous la douleur, il fallait d’abord la torturer. Quel plaisir ! Oui vraiment… Faire souffrir était son activité favorite, et ce depuis sa naissance. Elle était née comme cela. Elle était l’une des trois sœurs de la prophétie ! Son propre père, qu’elle avait tué avec ses sœurs, le leur avait dit à l’heure de sa mort.

Pauvre petite humaine… Elle ne semblait même pas se rendre compte qu’un bien triste sort l’attendait… Le pire que son petit esprit imaginerait. Blessée, l’insolente se retrouvait à présent à l’autre bout de la pièce. Et malgré tout, elle continuait de chercher le si grand démon qu’était Iryah. Stupide. Incroyablement stupide. Etait-elle simplement saine d’esprit ? Un sérieux doute envahit la déesse à ce sujet. Mais ce n’était pas vraiment intéressant. L’important était que l’humaine souffrirait bien plus qu’un autre avant que l’apocalypse n’emporte son âme dans son royaume.
Ah oui ? Iryah avait un cœur ? Cette nouvelle était complètement… Fausse. Comment pouvait-on simplement penser à cela ? Ne voyait-elle réellement pas qu’un terrible destin, bien pire que la mort, l’attendait ?
Peut-être valait-il mieux la tuer en fait. A jouer son obstinée, l’humaine finirait par perdre tout intérêt. Sa stupidité l’empêchait de comprendre ce qui lui arrivait réellement. Bien dommage d’ailleurs… Iryah se lassait souvent trop rapidement de ces individus pour écourter leur vie de façon plus que cruelle.
Mais si c’était ce que cherchait l’humaine aussi… Dans sa grande bonté, elle lui offrirait ce cadeau. Puis elle s’attaquerait au recrutement des êtres maléfiques et à ses recherches, qui lui prenaient la majeure partie de son temps.
Ses paroles résonnèrent de nouveau dans l’établissement, le ton s’accordant parfaitement avec le crépitement des flammes.

« Tu sauras que le sort que je te réserve est bien pire que la mort. Mais si tu me lasses, j’abrègerai tes souffrances en t’envoyant directement aux portes de mon royaume et de celui de mes sœurs. Leçon numéro deux donc, apprendre à se taire… »

La langue de l’humaine devait très certainement la brûler atrocement en ce moment même. En effet, Iryah avait fait en sorte que la bouche de sa nouvelle victime prenne littéralement feu. Quelques secondes plus tard, ce dernier disparut, laissant tout de même la misérable jeune femme dans l’incapacité de dire quelque chose de compréhensible.
Un cercle de feu se dessina autour de l’humaine, d’une hauteur la laissant à peine voir les personnes présentes dans la pièce. La chaleur devait très certainement être insupportable pour cette dernière. Comme toujours lorsque la victime faisait partie de cette race si ridicule qui était la sienne, l’air était sûrement en train de lui manquer.
Ce fut au tour des vêtements de sa victime de prendre feu. Alors comme ça, Iryah avait un cœur… Preuve était faite que non, et que les démons ne lui obéissaient pas pour rien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Junes Hubson
SLAYERS Va planter tes crocs ailleurs!
avatar

Féminin Nombre de messages : 232
Age : 26
[ ARME FAVORITE ] : Un truc bien pointu puis moi... J'sais très bien me battre!!
[ HUMEUR/ÉTAT ] : Toujours un besoin de tuer quelques vampires par ci par là!! Arf, envie de vengance!!
[ LIEU FAVORIS ] : Cherche pas, je suis partout!!
Date d'inscription : 10/08/2007

Trousse de survie
Énergie vitale Énergie vitale:
35/100  (35/100)
Clan Clan: Bien
Alliés/Ennemis Alliés/Ennemis:

MessageSujet: Re: Une rencontre spéciale?!? [PV: Iryah et Ziegler]   Dim 12 Aoû - 20:35

Junes savait pertinemment qu'elle jouait avec le feu, dans tous les sens du therme. Elle jouait avec la déesse qui avait un tempérament aussi coriace que Junes même voir bien plus grand et le démon savait contrôlait le feu en plus de cela, comme si son caractère ne suffisait pas à mettre le feu dans une pièce entière elle était dotée d'un pouvoir bien puissant et dévastateur. Junes savait qu'elle jouait avec sa vie à ce moment même en jouant avec la déesse et avec ses nerfs. Pourquoi? Simplement car elle aimait les défis, pour voir jusqu'où elle peut aller. Elle était toujours comme ça et franchement elle ne changerais pas enfin bien sûr si la déesse lui laissait la vie, ce qui l'étonnait un peu après qu'elle ait répondut une nouvelle fois au démon, qui avait l'air bien suceptible. Abus de pouvoirs? Oui, là c'est le cas de le dire. La jeune femme, si on pouvait l'appeler comme ça après toutes les mauvaises actions qu'elle faisait puis en réalité elle devait être bien plus vieille, abusait tout de même de sa puissance et de son pouvoir à des fins tout à fait personnels en plus de cela. A présent, Junes savait très bien qu'elle allait payer pour avoir insupporté la déesse. Enfin insupporter est un bien grand mots dans le cas présent puisque après tout Junes n'avait fait que répondre aux provocations du démon. Bon, il faut avouer que la jeune femme aurait du se taire et vite s'en aller sans rien dire mais ce n'était pas du tout son genre. Elle ne se laissait jamais marcher sur les pieds. Fierté? Oui, bien sûr. Junes avait toujours été comme ça enfin du moins depuis l'âge de 12 ans... C'était son caractère et elle l'assumait après tout c'était une grande partie d'elle même et elle avait beaucoup de mal à changer ce caractère et en réalité elle n'avait pas vraiment envie ni l'intention de le changer. Elle s'aimait comme elle était et n'allait pas changer en tout cas pas pour une seule personne, surtout quand cette personne vient des enfers et sème le mal tout autour d'elle...

Un sort bien pire que la mort? Junes allait donc être torturé jusqu'à ne plus se relever peut-être ni même bouger et ni parler en tout cas c'est ce quand avait déduis la jeune femme après avoir entendu la réponse de son ennemi. Bon entre être torturé et mourir, Junes ne savait pas vraiment lequel était le mieux. La mort était radical, elle n'aurait plus à souffrir après. Et la torture, pour Junes c'était des souffrances horrible qu ipouvait durer pendant des heures et des heures ce qui pouvait être pire que la mort mais en même temps on a toujours sa vie après même si on est bien amoché. En tout cas Junes n'avait pas vraiment le choix, pour une fois, c'était la déesse qui avait les cartes entre les mains, qui choisisait le destin de Junes. En y pensant cela pouvait paraître horrible; une personne qui peut avoir une telle importance dans la destinée de quelqu'un. Après tout les vampires et démons que tués Junes n'avait plus de destin à présent, maintenant c'est comme si elle se retrouvait à la place d'un des ces vampires ou démons qu'elle avait tués. Ce qui la fit réfléchir, mais après tout elle, elle fisait le bien pas le mal, son destin ne pouvait pas s'arrêter là, enfin c'est ce que pensait Junes.

Junes voulut répondre lorsque la déesse lui avait annoncé la deuxième règle à suivre: se taire. Ca allait être dure pour Junes, qui n'avait pas sa langue dans sa poche, tiens en parlant de langue... Quelques secondes après que le démon est finit de parler, la langue puis la bouche entière de Junes était en feu. Elle sentait sa bouche entière la piquer et la brûler. Junes mit ses mains devant sa bouche, mais c'était une mauvaise idée, puisque le feu était enfermé à l'interieur. Elle enleva sa main et ne sentait plus la chaleur qui régnait dans sa bouche mais juste la douleur des picotements sur la langue et au palais. La douleur était immense, Junes faillit même verser une larme mais se retint. Elle regarda d'un air sévère la déesse impitoyable mais la douleur était encore présente, même ses lèvres la brûlait, dans des cas comme ça on ne pense qu'à s'enfuir mais Junes ne pensait pas du tout à ça, elle était en train de penser à dans qu'elle état elle devait être à cet instant, si elle serait défiguré à cause des brûlures ou non ou si les brûlures allait disparaître ou rester. Oui, de quoi rire mais Junes était comme ça... Junes qui voulut répliquer n'arriva même pas à articuler un mot, sa langue était comme paralisé et dès qu'elle essayait de parler elle avait atrocement mal. Ce qui mit encore plus en colère Junes qui n'avait pas l'habitude qu'on la fasse taire que se soit de cette façon ou d'une autre.

Soudain un cercle de feu immense apparut autour de la jeune femme, l'emprisonnant comme un animal dans une cage mais avec la chaleur en plus, chaleur qui était vite devenue insoutenable pour la jeune femme. Elle se mit à tousser mais malheureusement sa bouche lui faisait encore horriblement mal ce qui augmenta sa souffrance entière mais elle ne pouvait pas se retenir de tousser ce qui eut pour conséquence de lui faire encore plus mal, un peu plus et elle allait vomir. Puis quelque instant plus tard, ses vêtements commencèrent à prendre feu. En plus de la chaleur qui régnait autour de Junes maintenant elle collait à sa peau à cause de ses vêtements. Junes enleva sa veste et commença à éteindre le feu qui était sur son pantalon avec, elle n'allait tout de même pas enlever tous ses vêtements, elle avait beau être caché par les flammes et ces dernières l'a cachait des démons de l'autres côtés, si la déesse éteignait le feu d'un seul coup, Junes serait honteuse pas parcequ'elle n'a pas un beau corps au contraire mais face à ce genre de démon elle ne voulait surtout pas se mettre à nu. Elle continua donc à essayer de chasser les flammes qui augmentaient doucement. Junes toussait de plus en plus fort, la chaleur augmentait et elle avait très chaud puis sa bouche lui faisait un mal de chien en plus de tout ça...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Iryah Hazzel
DÉMONS Pile: t'es mort, Face: J'te tue!
avatar

Féminin Nombre de messages : 79
Age : 27
[ ARME FAVORITE ] : Moi-même
[ HUMEUR/ÉTAT ] : Parfaitement parfait
[ LIEU FAVORIS ] : Hum... *sifflotte*
Date d'inscription : 09/08/2007

Trousse de survie
Énergie vitale Énergie vitale:
100/100  (100/100)
Clan Clan: Mal
Alliés/Ennemis Alliés/Ennemis:

MessageSujet: Re: Une rencontre spéciale?!? [PV: Iryah et Ziegler]   Lun 13 Aoû - 12:20

Pauvre petit insecte souffrant de son ignorance… Oui un insecte. Après tout, c’était bien ce que l’humaine représentait aux yeux de la déesse, pourtant bien généreuse de la comparer à cette espèce. Sans doute cette dernière se rendait-elle à présent compte de la grande et impardonnable erreur qu’elle avait commise. Son sort, comme Iryah le lui avait dit, serait pire que la mort. Car après tout, ne s’amuser que quelques minutes avec elle pour la laisser rendre son dernier soupir ne saurait pas satisfaire ce terrible démon.
Alors elle et sa victime allaient s’amuser à un jeu qu’elle appréciait tout particulièrement : le chat et la souris. Bien entendu, prédatrice comme l’était Iryah, elle était le félin. Cette situation de domination la rendait bien plus effrayante qu’à l’accoutumée. Elle était entourée de ses fidèles démons et avait une fois de plus le pouvoir de vie et ou de mort sur toutes les personnes présentes. Seule une impudente avait osé le mettre en doute, et à présent, l’expression « elle jouait avec le feu » était à prendre au sens propre comme au figuré.
Il n’y avait pas à dire, cette déesse là était sans aucun doute possible la plus cruelle, la plus mauvaise, la plus… Démoniaque. Jamais des regrets ne viendraient envahir son âme aussi noire que les ténèbres les plus obscurs. Les ingrédients indispensables à son bonheur étaient le Mal, le Mal absolu, ses deux sœurs qui avaient une place si grande dans son cœur, et Spike, son mari, son amant, son démon à elle, son Amour.
Tout cela sans exceptions lui était nécessaire. Il lui fallait aussi le pouvoir. Elle en était avide. Encore et toujours plus ! Et qui le lui aurait seulement reproché ? Iryah était faite pour régner. Avec ses sœurs, elles étaient invincibles, et il n’y avait qu’elles deux justement qui aurait réellement pu la faire disparaître. Choses qu’elle ne ferait jamais. Leurs liens étaient bien trop forts pour ça, et représentaient leur plus grande arme.

Quant à la fille qui avait à présent le rôle de sa nouvelle victime… Ah ! De magnifiques heures, de magnifiques journées les attendaient ! Bien entendu qu’elle la laisserait s’échapper. Mais plus jamais elle ne connaîtrait la tranquillité. Parce qu’avant cela, Iryah voulait la traumatiser à vie. Elle voulait qu’elle sache que la déesse serait toujours derrière elle et qu’elle n’avait qu’à se retourner pour connaître le coup fatal.
Le regard que l’humaine lui lança d’ailleurs lorsque sa bouche cessa de s’enflammer toute seule fit éclater de rire la cruelle Déesse. Cette petite n’avait encore rien vu ! Au maximum, elle ne devait avoir que 24 ans… Et 24 années à côté de 1000, qu’est-ce que cela pouvait bien signifier ?
L’humaine lui faisait pitié. De cette pitié que l’on ressentait avec plus d’agacement que de compassion. Iryah aimait cette sensation. Au moins, une fois morte, celle-ci ne lui inspirerait plus rien que du dégoût, dégoût qu’elle avait déjà pour cette dernière. Elle était née mortelle, elle allait donc mourir de ses mains brûlantes.
Triste réalité… Pour elle. Mais bizarrement, si la deuxième sœur Hazzel détestait par-dessus tout qu’on lui tienne tête, c’était bien cette forme de résistance qu’elle cherchait toujours pour se divertir un peu et réduire l’imprudent en esclavage ou en cendre, dans le meilleur des cas. Car être son esclave n’était pas… De tout repos dirons-nous.
Hein ? Comment ? La jeune femme voulait dire quelque chose ? Comme c’était dommage qu’elle ne puisse plus parler par sa faute alors…

« Leçon numéro 3 : Si l’on désobéit à la leçon numéro 2, il serait préférable d’articuler au moins convenablement, histoire que je puisse essayer de te comprendre. Ca mérite une nouvelle punition… »

Et tandis qu’Iryah voyait sa victime s’agiter au travers des flammes, ses vêtements recouverts de ces dernières, le cercle de feu autour de l’humaine commença à se rapprocher d’elle, peu à peu, lentement mais sûrement… Dans la pièce, la température ne cessait d’augmenter, les flammes apparaissant absolument partout, ne laissant que très peu d’air à respirer pour la jeune femme. Cette dernière toussait d’ailleurs. Cela devait lui faire mal si on se souvenait que quelques secondes plus tard, sa bouche était en feu.
La Déesse ne s’arrêta bien évidemment pas là. Iryah traversa les flammes sans la moindre trace de brûlure sur son corps si parfait, et, voyant sa si petite et insignifiante victime faire de son mieux pour éteindre un feu qui ne disparaîtrait pas tant qu’elle-même l’aurait décidé, elle se rapprocha d’elle. A présent, elle-même dégageait des flammes, flammes tellement brûlantes que si l’humaine tentait seulement de la toucher, elle le regretterait amèrement.
Arrivée devant la jeune femme, traversant le cercle de feu qui l’entourait, le démon esquissa un sourire, sourire qui n’annonçait absolument rien de bon. Et en effet, de ses mains brûlantes, Iryah donna un violent coup dans la mâchoire de sa victime, la projetant… Vers la porte du bar, porte enflammée qui ne céda pourtant pas sous le choc.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Junes Hubson
SLAYERS Va planter tes crocs ailleurs!
avatar

Féminin Nombre de messages : 232
Age : 26
[ ARME FAVORITE ] : Un truc bien pointu puis moi... J'sais très bien me battre!!
[ HUMEUR/ÉTAT ] : Toujours un besoin de tuer quelques vampires par ci par là!! Arf, envie de vengance!!
[ LIEU FAVORIS ] : Cherche pas, je suis partout!!
Date d'inscription : 10/08/2007

Trousse de survie
Énergie vitale Énergie vitale:
35/100  (35/100)
Clan Clan: Bien
Alliés/Ennemis Alliés/Ennemis:

MessageSujet: Re: Une rencontre spéciale?!? [PV: Iryah et Ziegler]   Lun 13 Aoû - 18:24

La déesse était impitoyable, comment une personne dans son genre pouvait avoir le contrôle de vies de centaines et de milliers de personne entre ses mains? Une déesse n'était pas censée être gentille, douce, aimable et faire le bien autour d'elle? Enfin, là où se trouvait le démon au paravant était tout le contraire du paradis par conclusion dans son monde tuer des personnes étaient un acte très naturel puisque en enfer aucune limite n'était imposé enfin à part pour les esclaves qui était dominé par le genre de personne qu'était la déesse. Horrible? Tout dépend du point de vue, les personnes cencés auraient trouvé le geste impardonnable mais dans leur espèce ce n'était pas le cas. Et apparement la torture était la spécialité de l'adversaire de Junes. Celle-ci avait l'air de bien s'amuser contrairement à la pauvre jeune femme qui subissait la colère du démon diabolique.

Finalement, Junes se demanda pendant un instant ci elle n'aurait pas du rester à son appartement, là où se trouvait son colocataire, mais son envie de chasse avait été d'une grandeur que Junes ne pu résister mais à présent la jeune femme n'était plus le prédateur mais la proie. La proie d'une déesse plus que démoniaque et sans pitié. D'habitude elle s'amusait à tuer les vampires et quelques fois des démons mais là la situation était beaucoup moins drôle pour Junes, d'accord elle faisait du mal aux êtres maléfiques et encore elle abrégait leurs souffrance il ne sentait donc rien lorsqu'elle leur enfoncait un pieu dans le coeur mais entre ce qu'elle faisait subir aux vampires et ce qu'elle subissait à cet instant il y avait un grand fossé même plutôt un ravin interminable puisque Junes savait parfaitement que la déesse n'allait pas s'arrêter là dans son jeu.

La déesse reprit la parole pour le plus grand malheur de Junes d'ailleurs, elle lui annonçait que si elle désobeissait à la règle 2 elle devait avoir au moins l'amabilité d'articuler bien pour qu'elle la comprenne. Capricieuse? Non juste un peu, bon d'accord un peu beaucoup alors, non? Puis malheureusement pour Junes elle allait recevoir une autre punition pour son manque de délicatesse, Junes s'attendait déjà au pire et commença à douter légèrement de son courage, c'est sûr que la jeune femme n'allait pas sortir de ce combat indémne, combat? Non, ce n'est pas approprié puisque Junes n'a même pas à se battre en fait elle n'a pas vraiment le choix puisque c'était la déesse qui décidait. Que le monde pouvait être injuste parfois! Junes n'avait rien demandé, bon d'accord elle était venu de son plein gré au bar mais elle ne s'attendait pas à faire une rencontre de ce genre, elle voulait simplement des infos et pourquoi pas tuer quelques vampires mais la déesse ne l'entendait pas de la même oreille bien sûr. Junes ne voulait faire que le bien et finalement elle était remercié comment? Par une torture interminable! Ca si ce n'était pas injuste alors... La jeune femme avait tout de même un peu défié la déesse mais il faut dire que cette dernière était dans un abus de pouvoirs absolue et Junes ne pouvait rien y faire à par subir les foudres de la déesse et attendre que celle-ci veulent bien arrêter si elle en prend la peine...

Junes était toujours entrain d'essayer d'éteindre le feu mais rien à faire les flammes ne faisaient qu'augmenter puis elle arrêta lorsqu'elle vu le cercle de feu se rapprocher d'elle, la chaleur commençait à se faire insoutenable et Junes toussait de plus en plus bien sûr sa bouche lui faisait toujours mal même encore plus qu'il y a quelques instants. Junes manquait d'air c'était inévitable, elle avait besoin d'oxygène mais elle savait pertinemment qu'elle n'allait pas avoir le droit à une bouffée d'air pur. Puis ironie du sort la déesse commença à se diriger dans la direction de Junes faisant en même temps augmenter la température de la pièce, il restait encore quelques démons dans le bar mais Junes se demandait bien comment ils pouvaient supporter cette chaleur ambiante en faite la réponse était simple, c'était des démons et la chaleur ne leur faisait pas vraiment peur en tout cas pour la grande majorité...

La déesse s'avança lentement vers sa proie traversant la ligne de feu qu'elle avait tracé quelques minutes plus tôt. Elle en ressortit sans aucune brûlure ni même marque. Junes la regarda attentivement puis fut surprise lorsque son adversaire se transforma presque en boule de feu, montrant la grandeur de son pouvoirs aux quelques personnes encore présentent. Puis celle-ci entra à l'intérieur du cercle où se trouvait Junes, ouhh cela s'annonçait très mal pour la jeune femme considéré comme une simple proie ou un jouet aux yeux de la déesse puis quelques secondes plus tard Junes se fit une nouvelle fois projeter dans le bar par un coup donné dans sa machoire, un coup brulant qui lui avait même laissé une marque sur le visage, un peu comme quand on marquait une vache au fer rouge... Junes se retrouva le dos contre la porte toujours en feu, elle était presque inconsciente mais eut la force de se séparer de la porte qui allait finir par la brûler entièrement si elle y rester coller. Junes était entrain de giser contre le sol, qui était tout de même à une temperature un peu plus basse. La jeune femme avait la machoire en sang à cause de la brûlure, elle avait le front dans le même état après s'être cogner une nouvelle fois. Elle avait mal presque partout, au bras à la jambe celle avec laquelle elle avait cognait contre la porte en feu, elle avait toujours ses picotements dans la bouche ce qui la gênait extrèmement et elle avait un mal de crâne horrible et qui ne cessait pas. Même si le choc avait était violent la porte n'avait pas cédé malheureusement pour Junes qui pour la première fois avait eut l'idée de s'enfuir, s'enfuir loin d'ici et ne pas y revenir pendant un long moment. Junes ouvrit difficilement les yeux après quelques secondes d'inconscience, elle était affaibli bien sûr et essaya de se relever, sa première tentative n'eut pour conséquence que de lui faire encore plus mal mais elle ne désesérapa pas pour autant elle réessaya une nouvelle fois posant une main à terre comme appuis puis essaya de relever ses jambes mais avec difficultés. Elle se releva sans grande facilité et mit un instant ses mains sur ses genoux pour reprendre son souffle, la chaleur était toujours présente bien sûr et Junes toussait toujours autant même voir plus. Elle commençait sérieusement à manquer d'air. Elle n'arriva même pas répondre à la déesse manquant trop d'air pour prendre la peine de lui parler et surtout pour ne pas gaspiller le si peu de force qu'il lui restait. Junes la regarda avec mépris attendant sa prochaine punition... Elle aurait voulut s'échaper mais cette satané porte ne voulait pas s'ouvrir et elle était toujours en feu il était donc impossible pour Junes de fuir, elle regarda autour d'elle mais il n'y avait aucun échappatoire, les murs étaient tous en feu. Junes serait-elle donc condamné à vivre ses derniers instants dans cet environnemen??
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ziegler Halister
DÉMONS Pile: t'es mort, Face: J'te tue!
avatar

Masculin Nombre de messages : 38
Age : 26
[ ARME FAVORITE ] : Les mots |
[ HUMEUR/ÉTAT ] : Stressé |
[ LIEU FAVORIS ] : Le bar de Willy |
Date d'inscription : 13/08/2007

Trousse de survie
Énergie vitale Énergie vitale:
100/100  (100/100)
Clan Clan: Mal
Alliés/Ennemis Alliés/Ennemis:

MessageSujet: Re: Une rencontre spéciale?!? [PV: Iryah et Ziegler]   Jeu 16 Aoû - 1:23

Le bar de Willy... Ce n'était pas n'importe quel endroit pour Ziegler, c'était le lieu où toute sa vie avait changé, où son existence avait basculé. En effet, c'était dans ce bar qu'Iryah avait transformé le jeune homme en démon, boulversant à jamais son existence en tant qu'humain. Depuis ce jour, Ziegler était devenu le serviteur des triplées et il apprenait peu à peu à être démon, à maîtriser son pouvoir de persuasion et à adopter son nouveau style de vie. Au niveau de ce dernier point, ce n'était pas très difficile, il s'était vite habitué à rester chez lui dans son nouvel appartement qui était devenu un véritable taudis. De plus, depuis qu'il était devenu démon, tuer ou faire le mal ne lui semblait plus du tout effrayant ni impensable. Non, c'était devenu normal, et après tout, avec les trois démones les plus puissantes des environs comme "tutrices", Ziegler ne pouvait que s'habituer d'autant plus à son nouveau rôle et à son apparence nouvelle.

Ce soir là, comme la plupart des soirs d'ailleurs, Ziegler avait suivi l'une des triplées pour une virée nocturne, sous les ordres de l'une d'entre elles bien évidemment. Ce soir c'était Iryah. Parmis les trois, c'était celle qu'il appréciait le plus - même s'il ne pouvait pas se permettre de faire des différence, étant aussi le serviteur des deux autres - et pour qui il avait eu un coup de foudre. Qui sait, cela avait peut être avoir avec le fait qu'il avait été envouté par Iryah? Enfin, ce n'était pas la question, revenons-en plutôt au sujet principal...Ziegler était donc parti accompagné Iryah jusqu'au bar de Willy, ce fameux bar justement ^^.

Une fois rentrée, le jeune homme laissa sa maîtresse aller s'asseoir au comptoire. En effet, Ziegler avait prit l'habitude de rester un peu à l'écart quand une des triplées partait à la recherche d'une nouvelle proie. Il alla juste s'asseoir à une table dans un coin sombre du bar, ne quittant pratiquement pas Iryah des yeux. Depuis qu'il était devenu leur serviteur, le jeune homme était incroyablement envers elle et ses deux autres soeurs. Quand un serveur vint prendre sa commande, Ziegler prit une pression avant de reporter son regard sur Iryah. Cette dernière n'avait pas mit longtemps à dénicher sa proie et l'abordait déjà. L'échange ne tarda pas à dégéner et Ziegler vit que la boisson de la jeune fille venait de prendre feu. Peu à peu, la plupart des clients du bar quittaient les lieux, se doutant que tout cela allait partir en live xD. Iryah commença alors à utiliser son pouvoir de feu devant la jeune fille - jolie en passant (a) - qui commençait à toussait. Déjà? Eh bien, elle n'allait pas faire long feu celle-là... Tout en regardant le spectacle qui s'offrait à lui, Ziegler souriait. Voir les gens avoir peur, souffrir ou te supplier de ne peut pas te tuer procurer une espèce de jouissance chez le jeune homme qui adorait vraiment ça à présent. Bientôt, le bar ressembla plus à un brasier qu'autre chose mais Ziegler ne s'inquiétait pas. Il savait qu'Iryah maîtrisait la situation et qu'il n'avait rien à craindre de son côté.

Sirotant son verre toujours en souriant, le jeune homme fixait à présent la jeune fille qui était bien résistante et n'avait pas l'air de vouloir lâcher le morceau. Hum, c'était louche ça quand même... Une humaine normale ne réagirait pas de cette façon, pas dans de telles conditions. Depuis qu'il était devenu démon, Ziegler avait un sens de l'observation beaucoup plus développé que lorsque qu'il était humain. De ce fait, il arrivait à percevoir des choses que d'autres ne remarquaient pas tout de suite. Finissant son verre, il le reposa sur la table et se dirigea vers Iryah en évitant soigneusement la ligne de feu et la rejoignit au moment où la jeune fille était coincée entre la porte et le cercle de feu qui se resserait dangereusement autour d'elle. Sans quitter les yeux l'humaine qui était au bord de l'agonie face à lui, Ziegler ajouta d'un ton calme tout en souriant à la victime :

- Iryah, si je peux me permettre, cette humaine me semble anormale, j'ai bien l'impression qu'elle n'est pas vraiment ici par hasard. Son but pourrait très bien être de... chasser. Je crois bien que c'est une Slayer, Iryah. Veux-tu que j'utilise mon pouvoir de persuasion pour tenter d'en savoir plus sur elle. J'ai l'impression qu'elle ne dira pas grand chose sinon... Tu pourrais très bien la tuer après avoir récolter quelques informations sur elle et ses autres pourritures de Slayers, c'est toujours mieux d'en savoir un peu plus sur nos ennemis afin de les exterminer plus facilement jusqu'au dernier...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://blond-powa.skyblog.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Une rencontre spéciale?!? [PV: Iryah et Ziegler]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Une rencontre spéciale?!? [PV: Iryah et Ziegler]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» YGO : Pack Ed. Spéciale Tempête de Ragnarok
» Demande pour un collier spéciale
» Présentation de sgt Ziegler
» crée une section spéciale peinture
» Livraison spéciale [facebook]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Sunnydale Town :: Espace Nocturnes :: [Bar de Willy]-
Sauter vers: